Achat d’Ostarine (MK 2866) : Effets, avis et alternatives légales


L’Ostarine est substance qui produit des effets similaires aux stéroïdes anabolisants pour la musculation. Elle fait partie des SARMS, des molécules capables de cibler uniquement les tissus musculaires pour les développer. L’Ostarine reste encore peu connu des Français, c’est un produit dopant interdit et illégal venu de l’Outre-Atlantique.

Acheter une alternative légale à l'Ostarine

L’Ostarine est présentée comme étant moins dangereuse qu’un anabolisant comme l’Oxandrolone. Mais avec la proscription de l’Agence Mondiale Antidopage et la mise en garde des autorités sanitaires, il vaut mieux se tourner vers l’Anvarol, une alternative légale et sûre. Anvarol :


  • favorise le développement des muscles,

  • accélère la fonte de graisse et préserve la masse maigre,

  • augmente l’endurance et la puissance musculaire.

À quoi sert l'Ostarine aussi appelé MK 2866 ?

L’Enobosarm, connue comme Ostarine ou MK-2866 est un médicament élaboré initialement par le laboratoire pharmaceutique Merck. Elle est destinée à accroitre la densité osseuse et la masse musculaire des personnes âgées qui souffrent de problèmes musculo-squelettiques tels que l’ostéoporose et la cachexie. Elle est aussi prescrite pour les personnes atteintes de certaines formes de cancer.

Ce médicament fait partie de SARMs (Selective androgen receptor modulators ou modulateur sélectif des récepteurs aux androgènes). Son principe actif cible uniquement les récepteurs aux androgènes responsables des muscles et des os, sans toucher les autres organes (prostate, testicules, système nerveux…). Cela rend les effets secondaires moins importants. Cette propriété particulière a incité certaines personnes à détourner l’Ostarine en un produit dopant.

Actuellement, ce sont les bodybuilders qui l’utilisent comme supplément pour booster le développement musculaire et pour la fortification des os en vue des entrainements intenses. Quelques athlètes, hommes et femmes, prennent également du MK 2866 pour augmenter la force de leur muscle maigre.

À cause de son pouvoir anabolique réduit, l’Ostarine est utilisée essentiellement pour mener le programme de sèche musculaire dans les bonnes conditions. Son action est sollicitée pour préserver les muscles maigres contre l’effet catabolique. La prise d’Ostarine favorise également la fonte de graisse.

Quels sont les effets d'un cycle d'Ostarine ?

Le cycle de l’Ostarine est constitué d’une prise de 15 à 25 mg de MK-2866 pendant 8 à 12 semaines pour les hommes, 5 à 10 mg de MK-2866 pendant 6 à 8 semaines pour les femmes.

L’Ostarine imite les effets des testostérones. Elle stimule les récepteurs d’hormones stéroïdes afin de prévenir et de pallier la perte de muscle due à des maladies affectant les tissus musculaires. Sa consommation favorise les performances des sportifs, notamment en matière de prise de muscle.  

L’Ostarine agit sur les processus anaboliques responsables de la construction et l’augmentation de la masse musculaire. Elle optimise la rétention d’azote et l’assimilation de protéines. Contrairement aux anabolisants qui stimulent les hormones androgènes (hormones mâles), l’Ostarine concentre ses effets directement sur les muscles sans toucher les organes reproducteurs. De ce fait, les effets secondaires liés aux dérèglements hormonaux sont moins flagrants.

L’Ostarine est capable de stimuler les tissus conjonctifs pour rétablir rapidement les blessures musculaires. Or, l’on sait qu’on la musculation est basée sur la provocation volontaire de microblessures par les différentes exercices (soulèvement de charges lourdes, squats, pompes…). C’est en effet la réparation de ces microlésions qui permettent de gonfler les muscles par la naissance de nouveaux tissus.

En plus de cela, le MK-2866 (Ostarine) stimule l’hormone de croissance IGF-1. Elle aide à bruler correctement les calories. Elle améliore l’endurance et la puissance musculaires.  Il s’agit là d’autres effets bénéfiques sur la croissance musculaire et l’amélioration de la force physique.

Pour le bien-être en général, l’Ostarine apporte du bon cholestérol pour le cœur. Elle réduit le taux de triglycérides et de sucres dans le sang. Elle est bonne pour la santé cardiovasculaire.

Quels sont les effets secondaires et dangers de l'Ostarine ?

L’Ostarine est avant tout un produit de synthèse. C’est un produit récent dont le délai pour le dépistage d’effets secondaires sur le long terme n’est pas encore terminé. Aussi, nous ne disposons pas encore d’informations complètes sur l’ampleur des effets secondaires de ce produit. De son côté, le fabricant avance tout simplement que le produit est moins dangereux que les anabolisants, et c’est tout.

D’après l’observation effectuée sur les consommateurs, et selon leurs retours d’expériences, on peut noter certains effets secondaires imputables à l’Ostarine :

  • Maux de têtes et maux de dos, surtout au début de la prise lorsque l’organisme n’est pas encore habitué à la présence de l’Enobosarm.
  • Diminution de production de testostérone naturelle. Cela peut s’aggraver en cas de forte dose et peut entrainer l’atrophie testiculaire.
  • Gonflement de mamelons ou gynécomastie chez quelques personnes sensibles aux œstrogènes. Celui-ci est provoqué par l’augmentation de l’estradiol dans le sang.
  • Les hommes devraient faire attention aux problèmes d’érection engendrés par la prise de l’Ostarine. Cette substance peut aussi faire baisser le désir sexuel.
  • D’autres effets secondaires tels que la calvitie, la baisse de tonus, les douleurs articulaires et les problèmes cutanés tels que les acnés sont aussi à craindre.
  • Comme certains SARMs, l’Ostarine peut être hépatotoxique (dangereux pour le foie), donc à déconseiller pour les personnes qui présentent une insuffisance hépatique.

Pourquoi nous déconseillons l'achat ce produit ?

Avec les substances dopantes, ce sont votre santé qui est en jeu. Il préférable de prévenir que guérir les effets néfastes l’Ostarine sur la santé. On sait que la plupart de ces effets secondaires sont irréversibles.

Primo, l’Ostarine est interdit par l’Agence mondiale antidopage. De ce fait, vous ne pouvez pas consommer cette substance si vous voulez participer à une compétition officielle, quelle que soit la raison qui vous pousse à prendre ce médicament. Un contrôle positif sur le test antidopage à l’Enobosarm entraine la déchéance de vos titres, votre bannissement sur toutes les compétitions officielles ainsi que le paiement d’amendes.

Si vous voulez toutefois vous procurer de l’Ostarine pour booster votre programme de musculation, rien ne vous interdit tant que cela ne regarde que vous. Toutefois, l’Ostarine est vendu essentiellement sur le marché noir. Vous devez pour cela trouver un vendeur fiable pour éviter de tomber sur des arnaqueurs ou sur des mauvais produits encore plus dangereux.

Par-dessus tout, il est encore tôt pour connaitre tous les effets secondaires à long terme de l’Ostarine. Vu que l’usage de ce produit est devenu illégal, peu de spécialistes continuent leur recherche, d’où le manque d’information. Et comme on dit : « entre deux maux, il faut choisir celui qu’on connait ». Tant qu’on ne connait pas les risques encourus, il faut éviter le produit.

Une alternative légale à l'Ostarine

Si vous voulez une alternative plus sure et saine que les SARMs, orientez-vous vers les compléments alimentaires. Pour l’Ostarine, nous avons l’Anvarol, un anabolisant 100 % naturel et à 0 effet secondaire.

Les ingrédients à base de plantes forment de puissants principes actifs qui travaillent en synergie pour booster le développement rapide des muscles. Il permet de gagner une masse musculaire puissante et bien développée.

C’est un complément musculation produit par Crazy Bulk, une compagnie américaine spécialisée dans les compléments alimentaires pour sportifs. Anvarol offre des effets bénéfiques supérieurs à l’Anavar (Oxandrolone) et l’Ostarine (Enobosoram).

C’est un produit légal et vente libre que vous pouvez acheter directement sur le site du fabricant.