Avis SARM YK11 : Effets, dangers et alternative légale


L’YK11 est une substance permettant d’aider le sportif à augmenter sa masse musculaire maigre en complément à son entrainement de musculation. Il offre des effets similaires aux anabolisants, mais ce n’est pas un stéroïde.

Il fait partie des SARMs ou modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes, un groupe de produits encore peu connu par les Français. Mais l’YK11 est illégal, sa vente et son usage pendant les compétitions sportives officielles sont interdits.

Une alternative légale et sans dangers au YK11 (Myostatin)

Face à la dangerosité des stéroïdes anabolisants et l’incertitude sur les effets secondaires à long terme des SARMs, acheter une alternative au YK11 permet de bénéficier les effets de ces produits tout en évitant leurs lots d’effets indésirables. Pour cela, nous avons Testo-Max qui :


  • Prise de masse rapide

  • Améliore les performances sportives de manière naturelle

À quoi sert le SARM YK11 ?

Les SARMs sont des molécules de synthèse qui peuvent jouer des rôles similaires aux hormones. Autrement dit, ils apportent des messages chimiques qui contrôlent les fonctions essentielles de l’organisme (croissance, reproduction, sommeil, etc.). Les SARMs, tout comme les hormones, influencent donc le métabolisme. Contrairement aux stéroïdes anabolisants, les actions des SARMs se limitent au niveau des tissus ciblés.

Le SARM YK11 se lie  aux récepteurs d’androgènes qui contrôlent le développement musculaire et osseux. Il sert donc à stimuler la masse musculaire maigre. De ce fait, les utilisateurs principaux de ce produit sont les bodybuilders. Ils utilisent le SARM YK11 en remplacement des stéroïdes anabolisants.

L’YK11 est présenté dans les salles de sport comme la plus puissante des SARMs. Toutefois, de nombreuses études effectuées à ce jour démontrent que ce « médicament » se rapproche plus d’un stéroïde anabolisant que d’un SARM. Comme ce dernier, il peut accélérer le développement musculaire et favoriser la densité osseuse. Mais sa structure moléculaire montre qu’il possède un squelette stéroïdien semblable à ceux des autres stéroïdes.

C’est au niveau des effets secondaires que l’YK11 se distingue, car jusqu’à présent, aucun effet indésirable flagrant n’a encore été détecté chez des utilisateurs. Il faudra donc davantage d’études approfondies et de tests cliniques pour se prononcer sur ce que vaut réellement ce produit de musculation.

En parallèle, il continue d’apporter ses promesses aux athlètes désireux de booster leurs performances et d’optimiser leur renforcement musculaire.

Quels sont les effets d'un cycle de YK11 ?

En se fixant et en agissant sur aux récepteurs des androgènes dans les tissus musculaires et osseux, l’YK11 génère une croissance accélérée des muscles maigres.

Les études sur cette substance ont aussi montré que celle-ci agit comme un inhibiteur de myostatine. Le myostatine est un facteur de croissance dont le rôle est de limiter la croissance musculaire. Lorsque cette protéine est abondante dans l’organisme, le sujet est atteint d’un retard de développement musculaire. Lorsqu’elle est en quantité insuffisante, l’individu peut avoir des muscles hypertrophiés. Dans le domaine de l’élevage, la production de myostatine est bloquée pour les bovins destinés à la production de viande.

La libération de myostatine dans l’organisme handicape les bodybuilders, car cela empêche la croissance de muscles, même après des efforts intenses de levée de poids et de régime protéiné. En inhibant le myostatine, le gain de muscles maigres serait très rapide.

  • Augmentation de la taille des muscles

En plus d’inhiber le myostatine, l’YK11 augmente aussi le niveau de follistatine. C’est parce qu’il augmente naturellement les niveaux de follistatine. Cette dernière est une protéine qui active la croissance musculaire.

  • Renforcement des os

Ce type de SARM agit sur les tissus osseux. Ils permettent de maintenir la solidité et la bonne santé des os. L’YK11 favorise également la production de PKB activée (protéine kinase B). Celle-ci qui soutient la croissance des cellules osseuses. À noter que pour les sportifs,  la possession des os solides est une condition essentielle pour éviter les fractures, surtout dans le cadre des entrainements intensifs.

Quels sont les effets secondaires et dangers du YK11 ?

Les SARMS sont des produits récents. Les études sur leurs effets à long terme sont encore en cours. Étant des produits similaires aux stéroïdes anabolisants, ces produits ne sont pas exempts d’effets néfastes. Le sort de l’YK11 est davantage plus préoccupant, puisqu’il s’apparente plus à un stéroïde qu’à un SARM.

Jusqu’à présent, les fabricants se contentent de dire que les SARMS provoquent peu d’effets secondaires. Ils précisent dans le mode d’emploi qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer un traitement post-cycle (PCT) puisque l’YK11 ne provoque pas de trouble hormonal.

Or les risques ne sont pas à écarter tant que des recherchent indépendantes ne viennent confirmer cette non-dangerosité. Voici quelques points auxquels il faut faire très attention :

  • Avant tout, l’YK11 est un produit chimique qui est appelé à modifier des fonctions naturelles du corps humain. Cela peut entrainer des malaises tels que les nausées et le mal de tête. Les principes actifs de ce SARM peuvent être également dangereux pour le foie. Il est déconseillé pour les personnes atteintes d’insuffisance hépatique.
  • En inhibant la production de myostatine, l’YK11 peut engendrer des effets pervers tels que l’hypertrophie musculaire. Une augmentation incontrôlée des muscles ne serait pas du tout belle à voir. De plus, les effets peuvent être irréversibles.
  • Pour les effets secondaires persistants comme la gynécomastie, la baisse de libido, les douleurs articulaires, il faut attendre les retours d’expérience des utilisateurs.

Pourquoi nous déconseillons l'achat ce produit ?

Comme disait l’adage « entre deux maux, il faut choisir celui qu’on connait ». Partant de ce principe, il vaut mieux éviter un produit encore méconnu.

Il ne faut pas non plus oublier que tous les SARMs, à l’exception du RAD-140 sont interdits par l’Agence mondiale antidopage. Ce qui fait que, quelle que soit son efficacité, un sportif ne peut en prendre s’il veut participer à une épreuve sportive officielle. Le non-respect de ce titre entraine une déchéance de titre, un bannissement hors du milieu sportif ainsi que d’autres peines telles que le payement d’une amende.

Si vous voulez quand même vous procurer de l’YK11 pour votre programme de musculation, c’est à votre risque et péril. Dans ce cas, il faut faire attention à tout ce que vous achetiez sur Internet. Vous n’êtes pas à l’abri des faux produits dont la dangerosité est peut-être plus menaçante que l’authentique YK11.

Une alternative légale au YK11

L’YK11 est un produit potentiellement dangereux. Il est interdit de vente en France. Par contre, nous avons une alternative naturelle à tous ces produits de musculation. Il s’agit du : Testo-Max. C’est un complément alimentaire dont les principes actifs sont des extraits de plantes médicinales et des plantes nutritives. Il est largement plus efficace que les stéroïdes et les SARMS, et il ne provoque pas d’effet secondaire.

Le Testo-Max est un complément alimentaire élaboré  par Crazy Bulk, une société américaine très connue pour ses suppléments pour sportif. Voici quelques effets du Testo-Max.

  • Stimule et optimise la prise de masse musculaire
  • Améliore les performances (endurance, puissance des muscles, capacité de récupération etc.),
  • Ravive le désir sexuel et améliore la performance
  • Lutte contre le stress et l’anxiété.